À la UneComptabilitéFiscalitéLes outils

5 fonctionnalités incontournables pour la comptabilité de votre SCI

La comptabilité d’une SCI comporte généralement un faible volume d’écritures comptables. Et celles-ci sont souvent répétitives : encaissement des loyers, remboursement d’emprunts, paiement des charges de co-propriété, de la taxe foncière, etc…

Mais l’édition des quittances, récupération des relevés bancaires, saisies et déclarations prennent du temps. Sans parler de la liasse fiscale qui dans certains régimes comme celui des SCI non transparentes (déclaration 2072) est un véritable casse tête. En effet, dans ce régime, il faut déterminer le résultat par immeuble et par associé. Manuellement c’est très long et difficile de ne pas se tromper.

Bref, si vous investissez dans l’immobilier via une SCI, préparez vous à y passer quelques week-ends. A moins que vous profitiez des fonctionnalités mises en place sur le site macompta.fr.

Voici les 5 fonctionnalités du site qui vous feront gagner un temps précieux

1 –  Logiciel de devis factures

Le logiciel de facturation vous permet d’éditer très rapidement des quittances de loyers sans erreurs. Reprise automatique des coordonnées du locataire, duplication des quittances, distinction entre loyers et refacturations de charges, envoi des documents par mail.  Pour des factures répétitives de type « quittances », le gain de temps est maximal. L’outil comporte en outre des fonctions très utiles comme l’encaissement par carte bancaire en ligne, ou l’enregistrement direct en comptabilité.

2 – Synchronisation bancaire

Que votre SCI relève de l’impôt sur les sociétés (IS) ou que ses associés relèvent de l’impôt sur le revenu (SCI IR),  l’essentiel des écritures vient des mouvements bancaires. En utilisant la fonction synchronisation bancaire, le site récupère automatiquement chaque jour vos opérations sur le site de votre banque. Il importe en détail dates d’écritures, libellés et montants pour les incorporer dans votre comptabilité sans ressaisie.

3 – imputations automatiques

Pour aller plus loin, il existe une fonctionnalité d’imputations automatiques. Très simple à paramétrer. La fonction vous permet d’indiquer quels comptes correspondent à quels mots clés. Ainsi toutes les opérations bancaire comportant le mot clé « loyer » en recette pourront êtres comptabilisés automatiquement dans le compte « loyers encaissés », les appel des charges dans les « charges de copropriété », etc… Dans une comptabilité SCI, où les opérations sont répétitives, c’est un gain de temps important. En passant au démarrage un peu de temps à paramétrer vos imputations, votre comptabilité sera tenue quasiment sans intervention de votre part, tout au long de l’année.

4- comptabilité analytique

Si la SCI possède plusieurs immeubles, la tenue d’une comptabilité analytique est souhaitable. Si elle possède plusieurs immeubles et que le régime fiscal est celui des SCI IR, c’est indispensable. Car dans ce régime il faut déterminer un résultat par immeuble.

La comptabilité analytique vous permet de créer autant de sections analytique que d’immeubles. Ensuite vous imputez vos charges et vos produits à chaque immeuble. En fin d’année, vous pourrez déterminer automatiquement le résultat réalisé par immeuble.

5 – Déclaration de TVA et liasse fiscale automatisés.

Pour les locaux à usage commercial, une option pour la TVA est possible. Cette option est intéressante. Elle permet de récupérer la TVA sur l’achat et l’entretien de l’immeuble. Corrélativement les loyers deviennent imposables à la TVA.  Mais ce n’est pas un problème si les locataires sont assujettis et la récupèrent. Coté administratif il faudra déclarer pour chaque période la tva collectée, déductible et payer la taxe.

Le site permet d’automatiser le calcul de la déclaration.

Les SCI soumises l’IS doivent établir une liasse fiscale comprenant bilan, compte de résultat selon les règles des bénéfices industriels et commerciaux (déclaration 2065). Les SCI IR doivent établir une déclaration 2072 S qui indique le résultat par immeuble en suivant les règles des revenus fonciers et le résultat par associé. Si l’immeuble permet de déduire des amortissements (Périssol, Robien, Borloo, etc…), ou si certains associés relèvent des bénéfices professionnels, il faut établir une déclaration 2072 C.

Dans tous ces cas, le module liasse fiscale vous permet de calculer automatiquement vos liasse fiscale avec très peu de champs complémentaire à remplir. La correspondance entre les comptes utilisés et les rubriques de la liasse fiscale est pré-paramétrée.

Retrouvez  le guide SCI ici

Vidéo SCI :

 

2 réflexions au sujet de « 5 fonctionnalités incontournables pour la comptabilité de votre SCI »

  1. Très intéressant et utile. Une petite suggestion : serait-il possible d’ajouter un commentaire à une écriture, comme dans Excel ?

    1. Bonjour et merci pour votre retour. oui c’est déjà le cas.
      Si vous allez sur une écriture en banque par exemple, en bout de ligne cliquer sur « plus d’option » puis « ajouter une note » .

      cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *