Utilisateurs macompta.fr

Utilisateurs macompta.fr : lumière sur… Jean-François Vergne, Graphic & motion designer !

Aujourd’hui nous recevons Nathalie et Jean-François Vergne, qui utilisent en binôme les logiciels macompta.fr. Ce cas de figure est très courant chez les utilisateurs macompta.fr ! Souvent, dans un couple, un des deux conjoint a une activité artisanale et l’autre conjoint s’occupe de tenir la comptabilité de l’entreprise.

Nathalie, pourriez-vous nous présenter l’entreprise de Jean-François Vergne, votre conjoint pour qui vous tenez la comptabilité ?

Je suis la partie comptable pour l’entreprise de mon conjoint ! Monsieur, les chiffres, ce n’est pas du tout son truc ! De mon côté, j’ai également une activité. Jean-François est diplômé de l’école supérieure des arts appliqués Duperré à Paris.  Il a touché à l’illustration, au graphisme, à la photographie, la sculpture, l’animation et plein de choses comme ça. Ensuite il a eu quelques petits emplois à la sortie de l’école. Il a notamment fait du dessin animé. Il a ensuite créé sa société en 1998. C’est à cette époque qu’on a commencé à voir des animations sur Internet. Il a également fait des formations, seul. Voilà, ça a démarré comme ça ! Il a de gros clients comme comme Orange, la Société Générale ou même des constructeurs auto : c’est un panel de clients très différents. Dans son activité il fait surtout de l’animation et de la charte graphique.

Ensuite il faut déclarer ce qu’il gagne et là ce n’est plus du tout son truc ! Lui c’est le côté artistique, les chiffres, il ne faut pas trop lui en parler ! Donc je me suis demandé si je n’allais pas m’occuper de la partie comptabilité. A l’époque de la création de la société nous avions une comptable car moi-même, je ne suis pas comptable du tout.

Quand nous avons découvert macompta.fr nous habitions en Seine et Marne. Et macompta.fr était aussi en Seine et Marne, dans la ville d’à coté ! Ca doit bien faire 15 ans que nous sommes clients chez macompta.fr !

Jean-François Vergne design

Nous allons maintenant s’attarder un peu plus sur vous Nathalie, est ce que vous pourriez nous parler de votre parcours, s’il vous plait ?

Moi j’ai travaillé 24 ans chez BNP Paribas en tant que conseillère clientèle. Alors, oui, c’est un métier avec des chiffres mais ce n’est pas de la comptabilité. La comptabilité bancaire c’est l’inverse de la comptabilité normale ! J’étais sur Paris, et on est arrivés à La Rochelle en 2010. Je n’ai pas pu avoir de mutation car les gens qui travaillent à La Rochelle préfèrent rester à La Rochelle que d’avoir une mutation, ce que je peux comprendre ! Donc j’ai quitté la BNP et j’ai cherché du travail pendant un petit moment.

A ce moment là j’ai passé un CAP de pâtissier, avec les gamins, au CFA. Je l’ai eu mais je ne me suis pas du tout lancé là-dedans. J’ai trouvé un emploi chez Partners Finance, qui fait du regroupement de crédit. Je travaille toujours pour la même entreprise mais maintenant je m’occupe des réseaux sociaux. Voila donc mon parcours, rien à voir avec la comptabilité !

Vous avez démarré votre activité accompagnés d’un comptable. Aujourd’hui, qu’est ce qui vous a motivé à tenir seuls votre comptabilité ?

Jean-François avait des amis qui faisaient a peu près la même activité que lui et qui tenaient leur comptabilité eux-mêmes via d’autres moyens. C’est à ce moment là que je suis tombée sur macompta.fr. Ce qui fait que je l’ai utilisé c’est que c’est extrêmement simple. Comme je vous disais, on n’est absolument pas chiffre ni l’un ni l’autre, et là, macompta.fr gère tout ! Je ne fais que rentrer les opérations bancaires, c’est tout. Et à partir de là, le logiciel me sort tout : le chiffre d’affaires, le bénéfice, tout. Il édite même les liasses. On a commencé, on a été convaincus, et on a continué ! Je n’utilise pas la totalité des logiciels macompta.fr car je ne me suis pas penchée dessus, mais effectivement je pense qu’il y a d’autres logiciels que je pourrais utiliser !

A l’heure actuelle, vous utilisez uniquement le logiciel de comptabilité, mais vous pourriez en utiliser d’autres ?

Oui c’est cela. Par exemple, à l’heure actuelle pour notre liasse fiscale 2035, on passe par un expert comptable. Mais je pense que quand je lui emmène il a déjà tout. Faut juste que je regarde comment la faire, mais ça ne doit pas être très compliqué !

Du coup, au niveau de nos logiciels, quelle est votre fonctionnalité préférée ?

Ce que je préfère, une fois que j’ai enregistré les opérations de la banque, c’est de regarder les résultats ! Il y a en plus la possibilité de comparer avec les années d’avant. C’est hyper rapide, on a tout, tout de suite. Dans notre cas c’est vérifié à chaque fois par un expert-comptable, alors qu’il n’y en a pas besoin, mais jamais ils ne nous ont dit qu’il y avait un souci ou quelque chose de pas correct. C’est vraiment très simple d’utilisation et j’encourage tout le monde à venir chez macompta.fr !

Justement, voici notre toute dernière question : Quel conseil donneriez vous à un futur dirigeant d’entreprise, qui souhaite se lancer ?

Quand Jean-François a commencé son activité, le plus dur a été de savoir quel statut il allait opter. Graphiste-Illustrateur, ce n’est pas si simple que ça. On a eu toutes les informations auprès du centre des impôts donc je dirais aux créateurs d’entreprise de ne pas hésiter à se rapprocher de leur centre des impôts. Ils sont plutôt disponibles et de bon conseil ! C’est le premier pas et cela évite de faire un faux départ ! Ensuite vient la comptabilité. Donc ne pas hésiter à gérer soi-même sa comptabilité ! Il y a maintenant des instruments qui le permettent, la preuve !

Pour en savoir plus :