Paie

Les nouveautés Paie du mois de Mai 2022 !

Le logiciel de Paie macompta.fr vous propose des dossiers pré-paramétrés par secteur : bâtiment, études, HCR… Ainsi vous pouvez créer facilement votre établissement (horaires, convention collective, etc) et vos fiches salariées. A l’aide de profils pré-paramétrés vous obtenez en quelques clics vos bulletins de salaire quels que soient vos contrats de de travail : CDD, CDI, apprentis, etc… La DSN est générée par macompta.fr.

Le logiciel de paie macompta.fr évolue régulièrement en fonction des réformes gouvernementales et des suggestions de nos utilisateurs. Le but : vous proposer toujours plus de fonctionnalités et vous simplifier la gestion de la paie.

Faisons le point ensemble sur les dernières évolutions du logiciel de paie macompta.fr ainsi que sur la hausse du SMIC du 1er mai 2022.

 

Les évolutions du logiciel de paie macompta.fr

Nos équipes ont mis en ligne plusieurs évolutions pour simplifier et sécuriser vos paies.

  • Plus qu’un seul bouton pour créer vos bulletins.

Désormais, il n’y a plus qu’un seul bouton pour créer vos bulletins. Vous n’avez plus besoin de choisir entre création à partir du bulletin précédent ou du profil de paie. Pour mémoire, le 1er bulletin est créé à partir du profil de paie (cadre, non cadre, apprenti…). Les bulletins suivants sont créés à partir du premier bulletin. La nouveauté c’est que désormais, en cas de modification du profil, les paramètres du profil seront automatiquement intégrés au bulletin. La prise en compte est automatique pour toutes les cotisations sociales et les rubriques gérées par macompta.fr. Elle est facultative pour les rubriques utilisateur. Pour modifier un profil de paie, il faut en faire la demande à l’assistance.

  • On ne modifie plus les cotisations.

Pour plus de sécurité dans l’édition de la DSN, les cotisations ne sont plus modifiables. L’utilisateur ne peut plus forcer la base, le coefficient, ou le montant d’une cotisation. En effet, cette pratique génère des anomalies et la bonne méthode est de revoir le paramétrage des cotisations si le résultat obtenu n’est pas conforme. L’utilisateur à la main pour gérer le paramétrage des cotisations prévoyance, frais de santé et assurances dans le menu Paramètres \ Cotisations. Pour les autres cotisations, il faut contacter l’assistance.

  • Deux nouvelles FAQ pour le BTP.

Séverine, Notre Expert BTP à rédigé deux nouvelles FAQ concernant le BTP dans le menu Assistance. La FAQ n° 16 vous explique comment bien paramétrer votre dossier BTP. La FAQ n° 17 reprend l’essentiel de la règlementation à connaître pour éditer des bulletins BTP corrects. Notre objectif est de publier des FAQ pour les secteurs spécifiques les plus représentés.

  • Des profils de paie plus clairs

Pour simplifier le paramétrage initial des dossiers, nous avons retiré des profils les cotisations Prévoyance, Mutuelle et Assurance (cotisations organismes complémentaires). En effet, vous ne devez prendre en compte ces cotisation qu’après adhésion de l’entreprise aux contrats correspondants et affiliation des salariés. Le paramétrage de ces cotisations passe par la récupération des fiches de paramétrage, la création du contrat, le paramétrage de la cotisation et l’affiliation des salariés (voir FAQ n° 4). Macompta.fr développe actuellement une solution pour automatiser tout cela, notamment avec l’import des fiches de paramétrage. Seuls restent dans les profils les cotisations « Etablissement », cotisations propres à un secteur d’activité et qui ne nécessitent pas d’affiliation individuelle.

L’essentiel du logiciel de paie & DSN en moins de 2 minutes, c’est par ici 👇

L'essentiel du logiciel de paie & DSN en moins de 2 minutes

 

La hausse du SMIC

Le taux horaire du SMIC brut est passé à 10,85 € au 1er mai 2022 (contre 10,57 €). Cette augmentation concerne la métropole, les départements d’outre-mer (sauf Mayotte).

Le SMIC mensuel brut passe donc à 1 645,58 € pour un salarié à 35 H hebdomadaires À Mayotte, le SMIC horaire passe à 8,19 €  (contre7,98 €) . Le SMIC mensuel passe à 1 242,15 € pour un salarié à 35 h hebdomadaires.

Le minimum garanti passe de 3,76 € à 3,86 € au 1er mai 2022 (évaluation de l’avantage en nature repas dans les HCR).

Ces nouveaux paramètres ont été intégrés dans macompta.fr. Cependant, Si votre salarié est concerné par la hausse du SMIC, il est nécessaire d’augmenter le montant de son salaire de base dans les variables de paie.

Le logiciel vous prévient si le taux horaires est inférieur au smic (sauf jeune, contrat en alternance).

>>> A lire également : Formalités d’embauche d’un salarié : les démarches obligatoires